News

Everything, everything, you will know everything about the Lys Valley. Follow us on the social networks and let us live your experiences along the golden river!

@lyssansfrontieres
4 month(s) ago

𝐋𝐞𝐬 𝐛𝐫𝐮̂𝐥𝐚𝐠𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐆𝐮𝐠𝐮𝐬𝐬𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐭𝐨𝐮𝐫 !🔥🎎 Si vous n’êtes pas de la région depuis longtemps, pas de soucis, on vous explique cette tradition ! Le brûlage de “Gugusse”, “Chus” ou parfois “épouvantail”, selon le village, est une vieille tradition en Flandre et dans le pays de la Lys. Cette fête s’est notamment développée dans les années 70, avec l’arrivée des festivités de quartier. Elle consiste à brûler des mannequins de paille représentant généralement des personnages maléfiques incarnant le mauvais temps ou les mauvaises récoltes, ainsi, dans le mythe, les brûler sur le bûcher aurait pour effet d’assurer de meilleures récoltes, mais aussi d’éloigner les mauvais esprits !🌾☀️🎎 De nos jours, il s’agit principalement d’un événement qui permet de rassembler les habitants autour d’animations avant le fameux brûlage du “Gugusse”, une tradition qui fait son effet chez les plus petits comme chez les plus grands ! 🎉👨‍👩‍👦‍👦 🗓 Pour ne rien manquer, voici les dates des différents brûlages de Gugusses dans la vallée de la Lys (liste mise à jour à l’annonce des différents événements): ➡️ à Sailly-sur-la-Lys, le 𝗹𝘂𝗻𝗱𝗶 𝟵 𝗼𝗰𝘁𝗼𝗯𝗿𝗲. Départ du cortège, composé notamment de l’Harmonie de Sailly sur la Lys à 18h45, au complexe de la Briqueterie. Arrivée du cortège à l’espace Dolto, pour un brûlage du Gugusse prévu à 19h15. ➡️ ... Pour les originaires de la région, n'hésitez pas à nous partager vos plus beaux souvenirs de Gugusses ! Crédit photos : @villedesaillysurlalys (brûlage du gugusse de 2022) #tradition #gugusse #valléedelalys #événement

@lyssansfrontieres
4 month(s) ago

𝐑𝐞𝐭𝐨𝐮𝐫 𝐞𝐧 𝐢𝐦𝐚𝐠𝐞𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝗹'𝗔𝗯𝗯𝗮𝘆𝗲 𝗲𝘁 𝗹'𝗮𝗲́𝗿𝗼𝗱𝗿𝗼𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗕𝗲𝗮𝘂𝗽𝗿𝗲́ 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗟𝘆𝘀 📸 À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, Lys sans frontières s’est rendu sur le site historique de l’abbaye de beaupré ⛪️, un site qui a aussi servi d’aérodrome lors de la Première Guerre mondiale 🛫. Il s'agit d'un lieu chargé d’histoire, que les membres de l’ABESS (association qui s’occupe de la sauvegarde du site) vous présenteront avec passion et précision, grâce à leurs nombreux travaux de recherches 📖🕵️‍♀️. Si vous êtes intéressé par l‘Histoire ou simplement par le passé de notre territoire, c’est un lieu à découvrir, de préférence les dimanches après-midi, car un membre de l’ABESS est généralement présent pour vous conter l’histoire de ce lieu (s’adresser à l’homme en casquette : monsieur Jean Coupet). 📅 Situé entre la Lys et la Lawe, il s’agit d’un emplacement géographique stratégique qui a donc logiquement souvent été utilisé dans le passé, les archives découvertes par l’association permettent de retracer un bout de cette histoire bien chargée ! 🌊🗺📍 À ce propos un musée communal devrait dans les prochains mois faire son apparition à l'ancien presbytère de la @lagorguemaville , il permettra entre autres d’exposer les nombreuses archives du site, avec des documents datant pour certains de 1202 📜, mais surtout près de 7 tonnes d’objets d’époque en tous genres, retrouvés lors des fouilles archéologiques 🍽🪔🪙! En attendant, si vous souhaitez découvrir ces différents vestiges, vous pouvez prendre contact avec l’ABESS qui sera ravie de vous en faire découvrir davantage ! Crédit photos : ABESS / LSF #Histoire #Lys #abbaye #culture

@lyssansfrontieres
5 month(s) ago

Aujourd'hui, c'est l'église catholique Saint-Vaast d’Estaires, récemment et superbement rénovée, qui est mise à l’honneur ! ⛪️🤩 ℋ𝓲𝓼𝓽𝓸𝓲𝓻𝒆 L’église actuelle fut édifiée entre 1927 et 1931 d’après les plans de l’architecte George Dumas, sur l’emplacement de celle détruite par les allemands, en 1918, lors de la Première Guerre mondiale. Elle sera alors consacrée en 1932, avant d’être de nouveau endommagée lors de la Seconde Guerre mondiale et donc une nouvelle fois restaurée puis bénie en 1951. 🏗🛠 𝓐𝓻𝓬𝓱𝓲𝓽𝒆𝓬𝓽𝓾𝓻𝒆 Cette église s'inscrit dans le style néo-gothique avec ses voûtes sur croisée d’ogives, ses arcs brisés, ses chapiteaux corinthiens, ses gargouilles, ses flèches et sa verticalité. Des éléments modernes et innovants à l’époque de sa construction. 🆕 De plus, on peut noter que l’église Saint-Vaast, de type église-halle (trois nefs de hauteur égale) représente parfaitement le terroir flamand et ses églises flamandes. Au-delà de son architecture, cela se remarque par le choix des matériaux utilisés, comme les briques de Rosendaël ou les briques flammées claires d’Haubourdin. Par ailleurs, de nombreux artistes locaux de notoriété ont participé à son embellissement : sculptures de Robert Coin, fresques murales de l’Abbé Pruvost. 🧱⛪️ Le résultat en est alors remarquable, avec la sensation d’être face à une petite cathédrale. Car aussi haute que longue, l’église est construite selon la forme d’une croix latine orientée est-ouest. Les voûtes intérieures offrent une hauteur de 25 mètres, alors que sa flèche de couleur blanche qui culmine à 76 mètres de haut, s'admire de loin et s’inscrit avec élégance dans le paysage local.🔝🏞 L’église dispose également d’un superbe orgue, construit en 1962 par messieurs Muller et Massiet. 🎼🎹 ⚜️ Alors si vous aussi vous aimez notre région et son patrimoine, n'hésitez pas à visiter cette église qui en vaut le détour ! ⚜️ Crédit Photos @villeestaires

The website Cape on the Golden River! uses cookies to measure the number of visitors, to adapt the contents according to your search and to improve the information according to your preferences. Learn more

Set your cookies