La Véloroute de la Lys

La Véloroute de la Lys

En suivant les véloroutes, vous pourrez traverser des territoires sur plusieurs dizaines de kilomètres, quelquefois en partageant la voie avec d’autres usagers tels que les automobilistes. Généralement plus courtes, les voies vertes restent exclusivement réservées aux piétons, aux cyclistes, aux cavaliers parfois et à tous les autres usagers non motorisés. Elles sont alors privilégiées par les familles qui souhaitent randonner en toute sécurité le long d’un itinéraire.

Suivre la Lys, de Lisbourg à Gand

En suivant les véloroutes, vous pourrez traverser des territoires sur plusieurs dizaines de kilomètres, quelquefois en partageant la voie avec d’autres usagers tels que les automobilistes. Généralement plus courtes, les voies vertes restent exclusivement réservées aux piétons, aux cyclistes, aux cavaliers parfois et à tous les autres usagers non motorisés. Elles sont alors privilégiées par les familles qui souhaitent randonner en toute sécurité le long d’un itinéraire.

Entre Aire-sur-la-Lys et Halluin-Menin, la Véloroute de la Lys rejoint la Véloroute des Flandres et de la Deûle. Sur sa portion en amont d’Armentières, certains tronçons nécessitent de quitter les berges de la rivière pour rejoindre la chaussée fréquentée par les automobilistes. Entre Armentières et Halluin-Menin, elle porte le nom de Voie Verte de la Lys : le parcours est entièrement dédié aux usagers non motorisés. Encore une soixantaine de kilomètres et vous voilà à Gand !

Le site Cap sur la rivière d'or utilise des cookies pour mesurer le nombre de visiteurs, pour adapter les contenus en fonction de votre recherche et améliorer les informations en fonction de vos préférences. En savoir plus

Paramétrer vos cookies